Sofiane, retraitée et auto-entrepreneure.

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Sofiane fait parti de ces personnes qui ont acquis leurs expériences métiers très jeunes et qui ont travaillé pour la même entreprise durant (presque) toute leur carrière.

A 17 ans, Sofiane trouve un travail en sa qualité de couturière dans un petit atelier de Lyon. A 58 ans, on la remercie, à quelques mois de sa prise de retraite, l’entreprise devant malheureusement fermer définitivement ses portes. Mais ce n’est pas avec le montant de sa pré-retraite que Sofiane va pouvoir profiter quelques peu. Alors, elle se met à la recherche de moyens, afin d’avoir un complément de revenu.

En février 2009, elle entend parler du régime “Auto-entrepreneur”.  Son idée d’activité d’entreprise en tête, reprendre son métier de couturière, c’est avec l’aide d’un conseiller juridique qu’elle s’inscrit afin de pouvoir bénéficier de ce régime.

C’est en avril 2009 que Sofiane et moi sommes rencontrés, lors d’une réunion destinée à informer sur les avantages et les inconvénients du régime ”Auto-entrepreneur“.

Après cette réunion, nous avons beaucoup parlé, elle et moi. Sofiane m’avoue ne pas posséder d’ordinateur, et même d’en avoir un peu peur. Elle me précise ainsi chercher un moyen de mieux se faire connaitre, tout en voulant garder un “pied dans sa retraite”, pour reprendre son expression.

Mon accompagnement avec Sofiane a donc respecté ses prérogatives. Nous avons travaillé ensemble sur la constitution de “l’image de son entreprise”, élaborer un rédactionnel de présentation ainsi qu’un positionnement commercial et relationnel pour sa qualité d’entrepreneure. J’avoue aujourd’hui avoir beaucoup apprécié de pouvoir travailler avec Sofiane car nous avons énormément échangé en conseils.

Aujourd’hui, Sofiane n’as toujours pas d’ordinateur… Mais trois “gros” clients pour qui elle travail de manière plus que régulière. Elle a su aussi “tisser” un réseau de connaissances qui lui permet d’atteindre un joli chiffre d’affaire ! Et donc de pouvoir profiter aussi de sa retraite…

Frédéric HINIX, avec l’accord de Sofiane…

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »