Les galères de Monsieur Marcel…

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Monsieur Marcel est un dirigeant d’un petit hôtel (20 chambres **) situé dans la périphérie de Chambéry (Savoie, 73). Il nous raconte comment il a pu traverser quelques galères, mais aussi, comment aujourd’hui il s’en est sorti.

“En fin de saison de l’année 2010, le taux de remplissage de mon hôtel ne m’a pas permis d’envisager l’avenir de façon sereine. Alors que, pour les années précédentes, je voyais toujours poindre un chiffre d’affaires bénéfique, l’année 2010 finissait elle par un triste constat. “Vais-je devoir fermer définitivement mon affaire ?” fut la question qui taraudait mon esprit alors.

Alors que le taux de remplissage était jusqu’à lors de 80 % au minima, alors que j’avais principalement des demi-pensionnaires, l’année 2010 ne m’avait permis de remplir qu’à moins de 60 %, avec principalement des nuitées uniques.

J’ai donc fais appel à certains de mes contacts business, qui m’ont conseillé d’être épaulé afin de faire un bilan concret. Une sorte d’état des lieux qui me permettrait de mieux envisager l’avenir.

La première idée soumise était de rafraîchir l’image de l’hôtel. Il est vrai qu’après plus de 15 ans, elle se devait d’être rajeuni.

Malgré quelques finances personnels assez petites, j’ai décidé de “prendre le taureau part les cornes”. Le business plan m’as permis de les élargir quelque peu, par l’appui d’une banque.

De fils en aiguille, j’ai rencontré (entre autre personne) Monsieur Frédéric Hinix, qui m’avait été conseillé par l’un de mes contacts, un business plan à la main. Il a mis en place une série d’actions stratégiques de manières séléctives, afin de correspondre au mieux au budget ainsi disponible. Parmi celle_ci, celle d’apparaître de manière plus conséquente et plus géographiquement ciblée sur Internet. C’est lui qui a eu la charge de remettre à neuf le logo, la charte graphique et le site web, ainsi qu’une série de modules permettant un meilleur référencement de ce dernier, sur les moteurs de recherche.

Frédéric m’a ensuite conseillé de communiquer, de manière très spécifique, vers les petits Comités d’Entreprises, de région proche de la Savoie, c’est à dire principalement de la région Rhône, Isère, Drôme et Loire. Chose à laquelle je n’avais pas pensé avant, il faut bien avouer.

(….)

Le début de la saison 2011 / 2012 a été une véritable surprise avec des réservations effectuées par des groupes de personnes appartenant à des Comités d’Entreprises. Mais aussi avec l’arrivé de réservation faite directement par le biais de notre nouveau site web.”

Remerciant Monsieur Marcel pour ce témoignage, qui nous prouve, encore une fois, que la persévérance est un atout formidable !

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »